Comment choisir son assurance loyer impayé ?

Comment choisir son assurance loyer impayé ?

0 Comment

Dans l’immobilier locatif, la gestion des loyers est un travail à part entière. Selon le contrat signé au départ, s’il arrive qu’un locataire ait de retard dans le paiement du loyer, le propriétaire exige une garantie. Une garantie que l’assurance de loyer impayé peut donner. Avec la pluralité des contrats d’assurance loyer impayés, comment choisir le meilleur ? Des conseils dans cet article.

La gestion de l’impayé

Dans le choix de votre assurance loyer impayé, le premier point à prendre en compte est la gestion de l’impayé par les agences que vous trouvez. Cette gestion inclut les conditions de déclarations et d’indemnisation lorsque le locataire se retrouve dans l’incapacité de payer son loyer. Votre agence d’assurance doit avoir une interface en ligne pour faciliter les échanges avec le gestionnaire.

Aussi, songez à choisir un contrat qui présente des conditions de déclarations moins draconiennes. Sur le plan légal, certains contrats peuvent par exemple refuser l’indemnisation à cause du passeport du locataire qui arrive à expiration dans 3 mois. Faites alors des recherches pour plus d’informations afin d’opter pour un gestionnaire expérimenté.

Le prix et la modularité

Le contrat pour une assurance loyer impayé doit vous présenter un excellent rapport qualité/prix. Si la plupart des contrats sont identiques, sachez que les prix varient. Il serait donc plus profitable d’opter pour un contrat avec des options modulables et un prix moyen. Faites aussi attention à ne pas choisir le contrat le moins cher du marché. Le plus important est ce qu’il présente comme modules et l’équivalence entre les services et les modules proposés.

L’efficacité de souscription et la souplesse des critères de solvabilité

L’efficacité de la souscription et la souplesse des critères de solvabilité sont aussi des critères importants dans le choix de votre assurance loyer impayé. Il est important que votre contrat vous donne la possibilité de souscrire rapidement et en toute sécurité.

Pour cela, il faut un suivi en ligne du contrat. Ce qui pourrait éviter les fautes sur le dossier du locataire et le retard dans la souscription. Parlant des critères de solvabilité, la plupart des contrats d’assurance exigent un critère commun : situation stable et 3 fois le loyer. Mais il existe d’autres avec des critères moins solides et abordables.