Comment marche l’assurance emprunteur ?

Comment marche l’assurance emprunteur ?

0 Comment

Dans le cadre d’un crédit immobilier, l’assurance de prêt garantit la protection de l’emprunteur. Ainsi, en cas de maladie ou d’accident cette assurance rembourse les échéances de l’emprunteur. Désirez-vous savoir comment elle fonctionne ? Faites donc une lecture attentive de la suite de cet article.

L’assurance emprunteur : qu’est-ce qu’elle couvre en réalité ?

L’assurance de prêt est en réalité un contrat de prévoyance. Si vous n’êtes plus en mesure de rembourser votre capital restant dû, ce type d’assurance se porte garant pour le faire. L’assurance emprunteur protège ainsi non seulement vous et votre famille, mais elle protège également le prêteur des éventuels impayés. Sachez aussi que l’assurance de prêt est valable à tout type de crédit notamment les autos, les consommations, les prêts immobiliers et autres. Dans les détails du contrat d’assurance emprunteur, vous verrez toujours une garantie d’invalidité (partielle ou totale) et de décès. Ici, nous vous donnons l’explication détaillée sur l’assurance emprunteur.

Quelles sont les obligations en lien avec l’assurance emprunteur ?

Pour le souscripteur et le prêteur, l’assurance emprunteur exige un certain nombre d’obligations. Le souscripteur par exemple devra remplir un questionnaire de santé de façon exhaustive et avec honnêteté. De plus, ce dernier à l’obligation d’informer son assureur au cas où il y a apparition ou aggravation d’un risque. Il faudra également prendre l’engagement de payer toutes les cotisations en rapport avec l’assurance de prêt. Tenez informer votre assureur une fois que vous pressentez qu’une des garanties pourrait être mise en jeu. Pour ce qui est des obligations du prêteur, ce dernier recevra de la part des banques une fiche standardisée d’informations (FSI). Cette fiche permet en réalité de comparer le prix de l’assurance emprunteur et les garanties. Si les garanties du contrat que vous présentez au prêteur équivalent au moins aux garanties qui ce dernier vous propose, il ne pourra aucunement rejeter le contrat d’assurance emprunteur que vous lui avez présenté. Sachez aussi qu’aucuns frais de délégation ne vous seront facturés si vous êtes passé par une délégation d’assurance pour effectuer l’opération.