Le vin bleu : que faut-il savoir sur ce vin de couleur particulière ? |

Le vin bleu : que faut-il savoir sur ce vin de couleur particulière ?

0 Comment

La couleur du vin nous renseigne sur son âge et son évolution, qu’il soit rouge, blanc ou rosé. Mais il existe un nouveau produit, le vin bleu, qui rompt ces schémas. Cette couleur particulière du vin nous renseigne sur son élaboration et l’utilisation de nouvelles technologies. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le vin bleu. 

Qu’est-ce que le vin bleu et comment est-il fabriqué ?

Le point de départ du vin bleu est un vin prêt à l’emploi, souvent un vin blanc. La couleur bleue est essentiellement obtenue à partir d’un composant naturel, les anthocyanes. On retrouve ces derniers dans la peau des raisins rouges, ainsi que dans d’autres fruits comme les mûres, les myrtilles, les prunes, etc. 

Ainsi, pour obtenir du vin bleu, on mélange du vin blanc avec la pigmentation des raisins rouges. Il existe différentes marques de vin bleu, alors n’hésitez pas à voir sur ce site où vous pouvez vous le procurer. 

Il existe même des fabricants qui font macérer le vin avec les peaux et même les fruits. D’autres régulent la couleur bleue obtenue avec des ingrédients naturels en ajoutant un autre pigment chimique, l’indigocine. 

Quel est le goût du vin bleu ?

Le vin bleu a un goût fruité, c’est pourquoi on l’appelle vin fruité. En cherchant une ressemblance avec le goût des vins classiques, on peut dire que le vin bleu est plus proche du goût de ces derniers. 

Il est plus rafraîchissant que le vin rouge et possède des touches fruitées semblables à celles que l’on retrouve dans le vin blanc. Cependant, en plus de cette saveur pure, on retrouve en bouche des nuances sucrées et fruitées qui renforcent la douceur de ce mélange étonnant. 

Il a un goût frais et doux qui convient à tous les palais aux arômes fruités. Ainsi, on peut apprécier dans le vin des saveurs de cerise, de framboise ou de fruit de la passion.