Pourquoi souscrire à une assurance ? |

Pourquoi souscrire à une assurance ?

0 Comment

L’assurance ski est généralement fournie au pied des pistes. Elle vous protège, vous et votre famille, d’éventuels dommages financiers causés par des accidents liés à la pratique des sports d’hiver. Dans certains cas, cela peut couvrir le transport d’un être cher à votre chevet, la prise en charge d’un mineur, la récupération d’une voiture abandonnée.

Garantie des frais médicaux

Après un accident de ski, l’assurance ski peut prendre en charge les frais médicaux en France ou à l’étranger, sous réserve de certaines limitations et plafonds. Pour plus de détails, cliquez sur le site.

Lorsque vous skiez en France, les frais médicaux sont pris en charge par l’assurance maladie française et les assurances complémentaires. Si vous n’avez pas d’assurance complémentaire santé ou si votre couverture n’est pas assez étendue, il peut être intéressant de souscrire à une assurance médicale ski. Si vous skiez dans un pays de l’Espace économique européen ou en Suisse, vous pouvez vous affilier à l’assurance sociale en présentant votre carte européenne d’assurance maladie.

Responsabilité civile : assurance ski

Si vous êtes responsable d’un accident causant des dommages à un tiers, votre responsabilité sera mise en cause et vous serez alors tenu d’indemniser le tiers. L’assurance ski en est responsable. Si vous avez un contrat Multirisques Maison, votre responsabilité civile en cas d’accident pendant vos vacances à la montagne est couverte. Pensez surtout à vérifier si votre contrat couvre les dommages liés aux accidents de ski.

Assurance décès, assurance invalidité résiduelle

Le ski comporte des risques. Les accidents de ski peuvent entraîner une incapacité, une invalidité et même la mort.

Dans ces cas précis, l’assurance maladie prend en charge les frais engagés par le skieur ou ses proches. En plus de ces prestations souvent insuffisantes, vous pouvez souscrire une assurance vie, une assurance invalidité et une assurance invalidité. Les skieurs qui ont une assurance préventive, individuelle, accident ou décès pour soutenir leurs activités sportives ont déjà une assurance en cas de décès, d’invalidité, d’invalidité ou de perte irréversible d’autonomie. Si vous n’êtes pas assuré de cette façon, il est conseillé de souscrire une assurance ski.