Quels sont les incontournables après l’achat d’une voiture d’occasion ?

Quels sont les incontournables après l’achat d’une voiture d’occasion ?

0 Comment

Vous venez d’acheter une voiture d’occasion ? Génial ! Vous avez franchi la plus grande étape de votre projet. Cependant, il vous reste encore à faire, notamment les démarches administratives afin que vous soyez en mesure d’utiliser votre nouvelle voiture. Dans cet article, faîtes-vous une idée de ce qui vous attend après l’achat d’une voiture d’occasion.

Les démarches administratives incontournables

Il existe plusieurs démarches administratives à mener après l’achat d’une voiture d’occasion dont l’assurance. En effet, vous devez assurer votre voiture pour vous offrir une protection au cours de son utilisation. Généralement, il est recommandé de prévenir son assureur avant même l’achat du véhicule. Au cas où vous ne l’aviez pas fait, l’idéal est de le contacter immédiatement après l’avoir acquis. À partir des informations de la carte grise, il vous ouvre un contrat d’assurance. Si entre temps votre permis de conduire vous a été retiré, ne manquez pas d’informer l’assureur afin que les dispositions utiles soient prises. Consultez le site web Elopsys pour découvrir les démarches à mener. Par ailleurs, la demande d’un nouveau certificat d’immatriculation à la préfecture, la mairie, etc., est une autre démarche importante à mener. En attendant de l’obtenir, vous avez la possibilité d’utiliser l’ancienne carte grise, mais seulement pour une durée d’un mois.

En cas de litige après achat, les solutions possibles

Un litige après l’acquisition d’une voiture d’occasion, c’est une situation qui ne manque pas d’arriver lorsque l’acheteur se rend compte que celle-ci souffre d’un dysfonctionnement. Dans ces conditions, vous n’avez qu’à retourner vers le vendeur, s’il est informé du vice caché, pour l’annulation de la transaction. Si la casse n’est pas trop grave, vous pouvez demander un remboursement partiel du montant versé à l’achat. De ce fait, soit vous réglez l’affaire à l’amiable ou vous la portez devant la juridiction compétente pour que la loi soit dite.