Quels traitements faire pour un nez cassé ?

Quels traitements faire pour un nez cassé ?

0 Comment

Le nez est la partie faciale qui se fracture le plus souvent. Cela est dû à son positionnement sur le visage ainsi que sa forme. On peut deviner si un nez est cassé en détectant la présence d'œdèmes au niveau du nez ou à la vue d'un saignement par le nez. Que faire quand un nez est cassé ?

Symptômes et diagnostic

Un nez fracturé enfle, saigne et est très douloureux. Généralement, c'est la racine du nez qui dévie d'un côté. Mais parfois, le cartilage du tissu qui divise le nez en deux peut aussi dévier. Si du sang s'accumule sous le cartilage, ce dernier peut se nécroser. Pour vous renseigner plus sur la fracture du nez, visitez ici. On enregistre plus des cas de fracture nasale lors des bagarres, de chutes à vélo ou durant une activité sportive. Les symptômes qui indiquent qu'un nez est fracturé sont :

- nez enflé et douloureux ;

- nez déformé ;

- ecchymoses autour des yeux.

Pour diagnostiquer votre nez, un médecin palpera l'arête du nez pour repérer les mouvements irréguliers des os et voire le comportement des os fracturés.

Comment traiter une fracture du nez ?

Inutile de courir vers une clinique d'oto-rhino. Commencez d'abord par traiter la douleur et la tuméfaction en appliquant de la glace sur le nez, chaque deux heures durant quinze minutes. Cela servira à réduire les gonflements et l'œdème. Faites ce traitement durant deux jours et gardez la tête élevée pour dormir.

Pour éviter que le cartilage ne se nécrose, drainez les hématomes. Après cela, rendez-vous chez le médecin. Après vous avoir diagnostiqué, si seuls les os du nez sont cassés alors pas besoin de chirurgie. Il placera juste un plâtre et laissera le nez retrouver sa forme normale tout seul. Si c'est la cloison nasale qui s'est déplacée, vous aurez des difficultés à respirer. Sous anesthésie générale, le médecin remettra en place la cloison. Et au bout de quelques jours, vous pourrez respirer normalement à nouveau.