Tous les aliments ne peuvent pas aller au congélateur

Tous les aliments ne peuvent pas aller au congélateur

0 Comment

La congélation est une méthode de conservation des aliments, en pleine expansion. Simple et facile comme méthode, elle requiert juste un congélateur et une spécialité en disposition pratique des aliments. Cependant, l’usage du congélateur pour conserver certains types d’aliments, n’est pas conseillé, pour plusieurs raisons. Quels sont ces aliments et quelles sont les raisons ? Le présent article présente les  catégories d’aliments qui ne peuvent pas aller au congélateur.

Les fruits et légumes

Plusieurs fruits et légumes sont inappropriés  pour la congélation,  à cause de leur haute teneur en eau. Ainsi, mettre les fruits et légumes au frais, est une grossière erreur, car ils supportent très mal les basses températures. Ces fruits et légumes, qui pour la plupart sont gorgés d’eau, perdent toutes leurs valeurs appétissantes, une fois congelés. Au nombre des divers fruits et légumes, nous pouvons énumérer la tomate, le concombre et les crudités (laitues, radis, melons, pastèques etc.).

Il existe toutefois, plusieurs alternatives au traitement des fruits et légumes, sans congélation, à découvrir en cliquant ici. En dehors de fruits et légumes, existe la catégorie des produits laitiers, également proscrits à la congélation.

Les produits laitiers

Les produits laitiers (fromages frais, à pâte molle et yaourt), sont des produits prohibés pour la congélation. En réalité, la teneur en eau de ces produits, réduit considérablement leur capacité à supporter le froid. Placer ces derniers en congélation, contribue donc à dénaturer leur saveur et leur goût. Parmi les fromages impropres à la congélation, figurent : le brie, la ricotta, le camembert, le livarot etc.

Les divers

Pour finir, divers autres produits de consommation et préparations, sont de refus pour le congélateur. En effet, ces aliments et préparations alimentaire, perdent toute nature, texture et caractéristiques initiales, après décongélation. Par exemple, le pain perd tout son croustillant et devient malodorant. L' œuf se durcit avec un potentiel risque d’éclat de la coquille.

Quant à la pomme de terre, elle  décroit en valeur nutritive, avec un risque de prolifération bactérienne. Et, les sauces et crèmes desserts se ramollissent, se caillent et perdent leur onctuosité. En résumé, la congélation des aliments est une méthode de conservation très efficace, mais inappropriée pour certaines catégories alimentaires.